Girls and Boys

Qu'ils sont cons cette bande de pédés...

Genre, hier soir, je les vois enlacés amoureusement dans la rue, et ils me regardent chelou devant ma réaction partagée...

Nan mais c'est quoi le problème ?

Quoi ? J'ai tellement une gueule d'hétéro avec ma barbe de daron qui vit une rupture ?

Je crois que ça empêche pas mes potes pédés de me foutre des mains au culs et de leur répondre en rigolant...

Enfin je crois... Etant bi, je suis pas sûr des frontières...

Comme ces lesbos qui me regardent d'un mauvais œil féministe quand j'apprends le ballon à mon gamin.

Ah pardon... Le foot, c'est les beauf sur le canap' avec une bière et boniche qui prépare les lasagnes...

Putain mais où ils se trouvent les préjugés ? Mon gamin aime taper le ballon, je vais l'en priver ?

Allez vous faire foutre les pédés si j'aime vous regarder vous galoche parce que je vois de l'amour en vous ! Pareil memzelles les goudous coincées du con ! Si je vous regarde, c'est parce que je suis heureux pour vous ! Pas en m'imaginant un plan à trois !

Putain, mais l'amour, où se trouve-t-il !? Il faut l'enfermer ?

Alors oui, je dis pas... Y a des années difficiles derrières tout ça... Où vous n'étiez pas reconnu(e)s...

Mais quoi ? Faut que je fasse ma pédale pour faire partie de votre clan ?

OU SONT LES PRÉJUGES ?

Et moi ? Quand je dois accepter des conversations avec des homos refoulés ou des gouines en devenir ?
Vous pensez quoi ? Que je les envoie vers vos assoc' ?

Pleines de revendications ? Non...

Vous êtes enfermé(e)s dans vos conneries. Des conneries qui deviennent intolérantes. Intolérables.

Hanyo donnera son avis, je pense, étant une bi bien plus permissive que vos débilités.

Au passage... Mon gosse qui tape la balle et aime le sport joue aux petits Poneys et les coiffe... Il choisira son orientation. Voire sa transition si vraiment, il y a quelque chose de particulier dans son cœur qui contredit son corps...

Ah bah oui tiens... Gay et Lesbos, parlons en des trans et des bi...

Ce que vous reprochez aux hétéros d'un amour à sens unique, avouons franchement qu'à part des events comme la gay pride, ils font pas vraiment partie des votre...

Restez dans vos valeurs. C'est ça. Misez sur votre camps.

Vous les tolérez bien pour vos revendications hein.

Mais vous restez entre vous. Franchement.

C'est pas grave.

Moi, je m'en fous. Que ce soit Hanyo qui me mette la main au cul ou mon meilleur pote. On vous coincera et on vous la filera votre fessée bien méritée...

Love.


Commentaires

  1. C'est trop facile de justifier une agressivité par le vécu.

    Je suis mille fois d'accord avec toi. J'aimerais savoir quelle serait ma position si un homme me regardait galocher ma nana dans la rue, mais il s'avère que je fais partie de cette petite part de la populasse qui ne supporte pas de sortir ces démonstrations à l'extérieur de la maison.

    Maintenant je peux comprendre aussi qu'on ne sache pas la raison qui pousse quelqu'un a regarder un couple qui s'embrasse, quel qu'il soit.

    Jalousie ? Envie ? Bonheur ? Mépris ? Condescendance ? Dégoût ? Énervement ?

    Quoi qu'il en soit, agresser n'arrangera rien et ne fera pas avancer la cause.

    J'ai souvent eu le cas, d'amies lesbiennes qui s'acharnaient à me dire "tu peux pas comprendre". Oh ? Ne pas comprendre quoi ? L'exclusion ? La peur ? La solitude ? Eh bien si, et je pense qu'on a tous connu ces émotions, qu'on soit hétéros, bis, homos, transgenres...

    MAIS ! Lorsque tu leur réponds "oh si si je comprends, JE SUIS BI", tu as le sésame pour peu que les nanas soient bis également.

    En revanche, si elles sont 100% lesbiennes... tu deviens une sombre merde pour elles. Pire que d'être hétéro ? Etre bi. Tu es hétéro, c'est pas ta faute, tu connais pas l'amour entre filles, tu peux pas comparer. Mais tu es bi, mon Dieu, tu connais les deux, et tu oses ENCORE ressentir de l'attirance pour un homme ? Espèce de déchet, va.

    'Fin voilà. Y'a des cons partout, et dans le doute de la pensée de l'autre, vise le négatif.

    Joli monde, hein. Voilà où nous mènent la frustration et la bêtise humaine.

    Heureusement, on trouve des homos intelligents, des bis pas désespérés, et des lesbiennes féminines ^^ (troll inside)

    RépondreSupprimer
  2. Youhou ! Me revoilà !

    Beh écoute, tu t'exprimes tellement bien là dessus, que t'aurais dû pondre le billet tiens ! ;)

    Un de ces quatres ?

    RépondreSupprimer
  3. Il n'y a pas de bon commentaire sans bon article !

    Un de ces quatres peut-être, me restera à trouver le déclencheur :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire