Du bon usage des aides à la recherche scientifique

- Article original de Hanyo Yukirin -

J’ai toujours eu des goûts particuliers. Du plus loin que je me souvienne. Je n’ai jamais été folle de Brad Pitt, je n’aime pas le shopping, et j’étais amoureuse de Ranma Saotome (dans ses deux formes) et Shampoo quand j’étais gamine. Ca vous pose une personnalité.

Du point de vue des jeux vidéo, c’est pareil. J’étais fan d’un jeu étant petite, c’est « The Seventh Guest », qu’approximativement 2 autres personnes connaissent dans mon entourage (l’une étant mon père, qui a acheté le jeu, et l’autre étant ma mère, que j’ai bassiné avec). J’avais 9 ans, et j’y jouais sur CDI (omagad, le CDI, ça nous rajeunit pas tout ça !), pendant que tout le monde s’acharnait sur Street Fighter II, Mario, ou – faites pas vos pudiques offusquées – Aladdin, le jeu de plateforme qu’au moins les 3/4 de mes amis connaissent.

Ou pire… Tétris. Ce jeu russe démoniaque.

JEU RUSSE DÉMONIAQUE, oui, j’insiste. Et ce n’est pas mon sang polonais qui parle, là, hein, Tétris, c’est VRAIMENT le DIABLE mis sur une disquette 3" ½ ou n’importe quel autre support disparu dans les méandres de notre mémoire collective.

TETRIS. Ce jeu te donnant l’impression d’un mauvais trip sous acides, où tu visualises ta vie s’achever à chaque ligne supplémentaire. Et ces maudits tétrominos, avec leur code couleur changeant quasiment à chaque nouvelle mouture… et je ne vous parle même pas de cette musique maléfique, réussissant à elle seule à faire entrer en transe les personnes les plus solides de ce monde.

Ils sont quelques uns à pouvoir attester de l’état dans lequel je me mets lorsque je joue à des jeux-vidéo stressants. Je ne sais pas trop ce qui se passe, je me transforme en espèce de démon hystérique qui hurle à la Lune. Je peux même chialer, convulser, et envoyer valdinguer la manette à travers la pièce. Oui, c’est là qu’on remercie les inventeurs des manettes sans fils, au moins quand tu la balances, ça n’embarque pas la console dans sa chute, c’est toujours ça d’économisé.

BREF, je me transforme. Ah ça, il faut me voir jouer à Tomb Raider, lorsqu’un tigre apparait. Je suis capable de tourner en rond pendant 10 minutes pour finir par me faire bouffer parce que « mais ça va pas, je vais pas tuer un tigre quand même, il est en annexe I de la cites, merde ! »… Oui. Pathétique. J’ai aussi souvenir d’une tentative ratée à regarder Nicolex jouer à Alone In The Dark 4. Mais quel est le con qui a eu l’idée de foutre pléthore d'images subliminales de monstres (regardez au ralenti, ça va vous sauter aux yeux)(à vitesse normale, je les vois toutes)(et me vient l'envie de m'arracher les yeux) dès les premières minutes du jeu ? Vous auriez dû voir mon état, c’était quand même comique.

Alors Tétris… sujet d’angoisse pour moi. J’ai vraiment l’impression que ma vie est en jeu. Alors quand je lis ce genre d’article, je ne sais pas si je me dis « mais oui, bien sûr, c’est évident ! » ou « mais quel est le fuck ? ».

Je vous laisse lire, on en reparle après. C’est un article très court hein, une vingtaine de lignes, pas plus, ne vous inquiétez pas, je vous ai pas sorti un pavé.

Voilà. Donc. Tétris, traitement contre le stress post-trauma. lolilol. Peut-être qu’on soigne le stress par le stress, chez eux. Genre tu as vu des images horribles, ça te stresse, alors on te balance du Tétris. Ah c’est sûr, t’en oublies les images d’avant hein, à lutter pour ta survie dans ce jeu inventé par Satan. J’ai bien envie d’appeler ça « soigner le mal par le mal ». T’as mal à la jambe ? Viens, je vais te mettre un pain dans la gueule, tu vas vite oublier que t’as mal aux pattes mon gars. Efficacité immédiate, mais relative.

Après, s’il y a un truc que je sais par rapport aux légers stress post-traumatiques (oui, excusez-moi, mais les pubs contre l’alcool au volant, on a trouvé bien plus traumatisant hein, quand même), c’est que plus vite tu te lances à corps perdu dans une autre activité, plus vite tu oublies ce que t’as vu. Genre après avoir vu « It », je te conseille d’apprendre au moins le C++, ça soulagera un peu tes maux. Mais pense à regarder sous ton lit, on sait jamais.

Ou alors, vraiment, Tétris a un côté reposant et calmant. Mais alors là, vu l’état dans lequel j’ai foutu ma GameBoy la seule et unique fois où j’ai joué à ce jeu… J’en doute. Oui, j’ai explosé ma console par terre, avec toute la force de la frustration dont est capable une gamine capricieuse de 10 ans.

Ce jeu est DÉMONIAQUE.

Commentaires

  1. Wawawawah les références...

    J'avoue avoir rêvé de Ranma étant gosse autant que Lamu... Je voyais Ranma mec comme un super pote qui pourrait me présenter Ranma nana et me donner plein de conseils pour la dragouiller. Ouai. Et après, si j'avais des ennuis, j'avais plus qu'à balance de l'eau chaude sur ma nana pour qu'on me protège... (peut-être pour ça que j'aime la pluie...)(à rever tout le temps de pluie étant gosse...)(quant à Lamu, ça vaut cent fois plus qu'un Pikachu...)

    7th Guest sur CD-I ? J'ai encore un article découpé rangé dans ma Bible des vieux Jeux. Un énorme classeur présentant pleins de JV oubliés... Mais du coup, tu parles de Tétris mais les 7th Guest et Myst pouvaient être aussi stressants (c'est un point de vue)

    Et l'autre fois, on parlait de Cthulhu... La première version de AitD était dans l'univers de Lovecraft. Je l'ai fini, tremblant, cauchemardant sous mon lit...
    (sans dec, tu sais faire du C++ ?)

    (Eh mais ouai quand même, Lara Croft et les espèces protégées... J'ai toujours trouvé ça abusé...)(et j'ai pas arrêté d'essayer de bouger la caméra pour voir comment elle faisait pour tirer avec ses deux flingues et sa poitrine encombrante)

    RépondreSupprimer
  2. Lamuuuuu ! @_@

    Je suis super triste de mon côté par rapport à The 7th Guest, parce qu'il n'arrive à fonctionner sur aucun émulateur sur mon pc, je n'ai donc jamais pu finir ce jeu, et mon CDI est moribond depuis bien longtemps... Ce jeu ne me stressait pas, au pire me faisait-il peur, car on avait le temps de réfléchir. Pour me stresser, rien de plus simple : mets-moi un chrono pour finir une mission dans un jeu, et là je perds tous mes moyens. Tétris, donc, c'est un cauchemar pour moi.

    Alone in The Dark 4, je l'ai toujours. Je suis incapable de le lancer. C'est comme les In Memoriam, bien trop immersifs quoiqu'extraordinairement bons. J'y ai joué 2 jours, j'étais tellement dedans que j'en dormais plus, je me sentais en danger, limite une crise de schizophrénie quand on regarde bien, où commence la réalité, où s'arrête le virtuel... Très dérangeant.

    (la chance de Lara Croft, c'est qu'elle a les seins encombrants sur l'avant, pas sur les côté)(une sacrée aide pour le tir)(mais un inconvénient indéniable pour ce qui est de l'escalade...)

    Et non, je ne sais pas du tout coder. J'ai vu It quand j'avais 7 ou 8 ans, j'avais même pas de pc à l'époque !

    RépondreSupprimer
  3. Ton impression sur Alone in the Dark 4 me fait la même qu'avec Silent Hill 2... J'étais tellement dedans que j'ai mis un mois à m'en remettre...
    (et même que je trouve les infirmières mutantes hyper sexy...)(surtout depuis le film)(oui tu as raison, c'est dérangeant) J'ai rêvé malsainement de finir les autres Opus... Donc j'ai évité AitD 4... Fuit même...

    (Lara Croft a les seins en avant ? Aaaaah ok... C'est pour ça qu'elle pousse des cris bizarres quand elle saute contre un mur...)

    (Oui Lamu... Lamu, les crocs extérieurs dessinés qui montrent son affection alternative...)(Rhaaaah)
    (et le mec cheap...)(non mais casse-toi toi...)

    RépondreSupprimer
  4. Donc j'ai pas l'air, mais pour me faire pardonner de commenter raide decker, je cherche des émulateurs CD-I que tu n'aurais pas essayé... Ca a pas l'air évident évident... (d'autant plus que mes souvenirs de cette technologie sont vieux vieux...)

    (et sinon, mon Vrai grand Amour, c'était Sabrina dans Orange Road (max et compagnie))(après quand elle m'a quitté, je me suis rabattu sur Dan et Danny (Dirty Pair) mais elle foutaient tellement le bordel que la 5 a fermé...)

    RépondreSupprimer
  5. C'était pas dans Alone In The Dark que j'étais, celui-là j'ai même pas su le remettre dans la console, c'était plutôt In Memoriam ^^

    Et te fais pas chier avec les émulateurs, j'ai vraiment tout tenté, même la version cd passe pas sur mon pc :/

    (bon Dieu, Sabrina et son saxophone... @_@)

    RépondreSupprimer
  6. Est-ce que je peux profiter de cette minute de culture (que j'ai adorée) pour demander à mes potes encyclopédiques de m'aider à retrouver le nom d'un jeu ?

    Il y a quelques années j'ai testé la démo d'un jeu sur PC.
    Le dessin du jeu est très cartoon.
    Le vue du jeu est assez moderne puisqu'on retrouve le même style de caméra que dans Tomb Raider (devant, derrière, faire le tour, etc.).

    Au niveau de l'histoire ...
    On incarne un magicien qui se retrouve prisonnier d'un manoir où le temps s'est arrêté.
    Il doit passer de pièce en pièce pour remettre le temps en route et pour l'aider, il passe à travers des portails pour heu, chais plus quoi.



    Sinon côté jeux vidéo, j'ai dû attendre l'arrivée de mon IBM en '95 pour m'y mettre, ma Môman avait décidé que les consoles c'est le mal !
    J'ai dû pleurer un an pour avoir une Game Boy et ... tétris ^^

    RépondreSupprimer
  7. Tu oublies pas mal de détails pour pouvoir nous aiguiller, et le plus important étant - même si on peut en avoir un début d'idée - c'est quoi comme jeu ?

    RPG ? FPS ? Je parierai pour un jeu d'aventures, mais ce serait con de partir sur une fausse piste. J'avais aussi en tête les "Elder Scrolls", mais bon, là c'est carrément un RPG.

    Aloooors, à part passer des portails, tu faisais quoi de beau dans ton manoir ? Tu dézingais du monstre ? Tu résolvais des énigmes ? Tu sautais de plateformes en plateformes ? ^^

    RépondreSupprimer
  8. Surtout ! Sur quelles différentes plate-formes on y jouait ? :) Parce que ça à l'air d'un jeu console... Je me doute que tu as dû rester PC mais on sait jamais...

    A savoir qu'entre 95 et 2000, les jeux, pour moi sont dans un "Warp"... A part les grands classiques comme Diablo ou Baldur's Gate... :/

    RépondreSupprimer
  9. Il me semble que ce jeu était classé en tant que RPG (alors que c'est plutôt un jeu d'aventure).


    Au niveau de la gameplay, une fois les portails passés, j'ai eu accès à plusieurs choses :
    1 - une course à dos de coccinelle (wii)
    2 - des "cartes" thématiques (le désert, les enfers, etc.) dans un style de labyrinthe : un parcours à suivre, des passages à actionner (genre on doit arriver à ce qu'un rocher se déplace), des monstres à éviter (ou tuer) et au bout : une clef pour débloquer la suite du jeu
    Il devait sûrement y avoir d'autres jeux mais je ne m'en souviens plus :o)


    Quant à ma partie, je m'étais arrêtée dans une salle en miroir : quand mon bonhomme avançait, un bonhomme en face avançait aussi.
    Le but de cette salle était d'arriver à faire redémarrer une horloge ... mais je n'ai jamais trouvé comment XD


    Et au niveau du support, ce jeu était uniquement pour PC.
    Il faut se rappeler que ça date de 2001, j'avais téléchargé la démo sur IGN ou GameSpy à leur tout début ;)

    RépondreSupprimer
  10. Wawaw... Ca me dit rien du tout :/
    Non là... Ma Bible du JV est surtout de la période 88 à 94... (c'est à dire, à peu près jusqu'à l'arrivée de CD-Rom) Alors je peux pas faire de recherches :/

    Ah ça me frustre !!!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai vu qu'il y a des forums spécialisés, j'irai leur demander ;)

    RépondreSupprimer
  12. Eh bien dis donc, je viens de passer en revue les catégories réflexion, RPG, aventure, point & click et autres choses du même genre, pour la période 10/2000 à 03/2002, y'a rien qui ressemble précisément à ton jeu.

    Ca ressemble à du Myst (sauf que Myst c'est en vue à la première personne)(Myst III date de 2001) pour les portails et la gestion du temps, mais sinon, je suis vraiment désolée de ne pas être fichue de trouver.

    Cette course à dos de coccinelle m'a complètement perturbée, faut dire xD

    RépondreSupprimer
  13. Désolé Ange, moi aussi, la course de coccinelles... Encore, une course de Cox... Mais là ^^

    Bon Hanyo, j'ai cauchemardé de Tetris tout à l'heure ! Je suis traumatisé... Les pièces faisaient n'importe quoi et les lignes ne disparissaient pas... LES LIGNES NE DISPARISSAIENT PAS !
    J'essayai plein de paramètres, mais même pour ça, fallait faire des lignes...

    Du coup, dans mon rêve, je me suis remis à Pokémon...

    RépondreSupprimer
  14. Et comme je suis pas encore remis de mon cauchemar et que je me lève juste, je m'auto-flagelle d'un grand café qui me fera écrire "disparaitre" correctement...

    RépondreSupprimer
  15. OH.MON.DIEU.

    Des lignes qui ne disparaissent pas. L'Enfer a un nom. Tétris.

    RépondreSupprimer
  16. Dites, j'ai pas trouvé le nom de mon jeu, va falloir qu'en ce vendredi de congé je me traîne jusque chez mes voisins revendeur de jeux vidéo pour leur demander ^^
    Et si je fais 2m de plus, chuis chez Léonidas !

    Par contre pendant mes recherches je suis tombée sur des vidéos du générique de début de Alone in the Dark.
    Topine m'a tellement foutu les chocotes que j'ai pas osé regarder malgré ma grosse curiosité :P

    RépondreSupprimer
  17. Tiens... Bonne idée Ange... Un article érotique sur Léonidas... Vais voir... J'y penserai ;)

    Non vraiment désolé pour ton JV, mais dès que tu as la réponse, donne Topine Ange !

    Ouai, AitD, il a vraiment l'air de déchirer... Mais je crois que j'ai vraiment le plus pris mon pied dans ce style de Jeu avec Silent Hill (le 2 surtout...)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire