Tursiops truncatus, je te crains.

- Article original de Hanyo Yukirin -

Alors comme ça, ici, on cause actu ?

Ok. Notez quand même comment on survole des actualités primordiales, mais sujettes à polémique… Comme la politique. Ou la réforme des retraites. Ou les grèves qui ont paralysé le pays ces derniers temps.

Ou la violence.

Eh bah moi je vais vous en parler, de cette violence qui nous pollue. J’ai peur de rien. ‘Fin si, de la violence, pour le coup (ahah, violence, coup, ahah), quand même hein, je suis humaine.


Guerres de gangs
Les mâles se réunissent afin d’aller affronter leurs rivaux pour prouver qu’ils sont les plus balaises et certainement qu’ils ont la plus grosse, aussi. Ils n’hésitent pas – pour l’occasion – à former des groupes hétéroclites afin d’être plus nombreux que leurs adversaires. La mémoire aidant, les personnes demandant de l’aide seront à leur tour attendues pour une expédition punitive auprès des aidants de la fois précédente.

Viols en réunion
La foule aide aux pires méfaits. C’est bien connu. Ainsi il n’est pas rare, un peu comme lors des guerres de gangs, de voir un groupe de mâles s’en prendre à des innocentes femelles. Tranquilles qu’elles sont, avec leurs amis, qui ne sont pas assez nombreux pour empêcher le terrible enlèvement. Tout est calculé, organisé et mis en œuvre pour que l’échec soit quasiment impossible. Évidemment, au passage, la nana prend sévère hein, elle est battue et abusée, on n’est pas là pour faire les gentlemen. Parfois pendant plusieurs mois, la femelle est violée nuit et jour, et sachez que les tournantes sont monnaie courante.

Infanticides
Il est toujours plus facile de pouvoir profiter d’une faible demoiselle lorsqu’elle n’a pas un chiard entre les pattes, c’est bien connu. Ainsi, pour pouvoir la baiser tranquille, ils n’hésitent pas à buter le morveux. Et comme ils s’y mettent ensuite à plusieurs, si la nana tombe enceinte, on ne sait pas trop trop qui est le père, et personne n’ose donc tuer le nouvel enfant… du moins jusqu’à ce que la femelle se fasse enlever par un autre clan. Une vie faite de viols et de rapts, quel bonheur.


Je vous disais qu’étant humaine, j’avais logiquement peur de la violence, au début de cet article. Eh bien sachez que s’il y en a qui ne sont pas humains, dans toute cette histoire, ce sont bien les protagonistes de mon récit. Non, je ne parlais pas de ces personnes qui font qu’on ne se sent pas rassurés dans les rues, passé 21h… à moins que vous pensiez à des rues marines.

Comment ça je suis pas claire ? Ok, on va être direct.

Je parlais… des dauphins. Oui. Ces adorables bestioles que tout ado normalement constitué idolâtre à un moment ou un autre (surtout les nanas, d’ailleurs).

Je n’invente rien. Vous ne me croyez pas ? Allez-y, cherchez sur Google. Voyez à quel point les héros de votre enfance sont en fait de grands malades sociopathes.

Alalalaaa, si seulement la population savait… on arrêterait de faire des éloges à Flipper, ça c’est sûr. Perso, j’ai jamais trop aimé les dauphins. J’ai toujours préféré les orques. Oui oui, les orques, ces adorables bébêtes qui torturent puis tuent les otaries juste pour le fun. Aaaah, on savait s’amuser, de mon temps.

Commentaires

  1. Ouais... C'est trop intelligent pour être honnête cette saloperie.

    Cthulhu, reviens s'il te plait... J'ai envie de steack marinier. (femelle non baisée de préférence)

    RépondreSupprimer
  2. Ouah ! Lovecraft ! Quelle culture générale, vraiment, tu me bluffes !

    RépondreSupprimer
  3. C'est toi qui me bluffe avec des billets pareils... ;) C'est tellement bien écrit que ça donne envie de se regarder Open Water chez Oui-Oui et ses amis...

    RépondreSupprimer
  4. Ah mais en fait tu te fichais de moi pour Lovecraft ? Bon... Pour ma défense, je n'aime pas ce Xénophobe co-culturel de Howard (A savoir que Conan se passe dans le passé de Cloutlou et ses copains...)(ouai et toc ma grande...)

    (ceci dit je pense réellement que t'écris comme une déesse...)

    RépondreSupprimer
  5. (Hanyo ! Déesse ! Nar'ftagn' Trulululu (flûtes ésotériques) Gnarh' fangn' N'Rhya gnyar' !!)

    RépondreSupprimer
  6. Jeme fichais pas du tout de toi ! J'ai dû googler Cthulhu pour savoir d'où ça venait, et je ne connais Lovecraft que de nom.

    (la vache, et moi qui le trouvais mou, cet article ! Déesse, rien que ça ! :D)

    RépondreSupprimer
  7. Ah oups...

    Ben Lovecraft, c'est facile... Si ça parle à la première personne, le type devient fou et réussit même a terminer son journal par "ils arrivent... je perd la tête... aaaaaaaaarg" (oui le type a le temps d'écrire arg) et si c'est à la troisième personne, il meurt...
    Derleth a repris pas mal de ses textes mais comme je t'aime, j'ai préféré sortir des rituels du Nécronomicon (en vente à la Fnac, trop facile...) écrit par Abdul Al Azred (je crois... enfin un fou quoi...) pour te réciter ce qu'on trouve généralement comme ovation perverse dans le Grand Mythe des Grands Anciens... (des trucs qu'on peut pas reproduire à la flûte avec cinq doigts dans chaque main)
    Ca c'est du com !
    (et accessoirement, Cthulhu qui est indéscriptible, impensable, horreur innomable (Cthulhu pourtant, ça s'écrit avec deux H) comporte 22 tentacules, trois bouches, deux sexes inutiles et habite 3 allée de la profondeur sous-marine, deuxième ascenceur en partant de la gauche. Interphone : Horreur innomable)(j'invente rien, c'est dans les bouquins)

    RépondreSupprimer
  8. Pfff, ton billet je te le résume : un dauphin ou n'importe quel animal reste un animal. Avec des dents des griffes (parfois) et des comportements primaires.

    Conclusion : un animal n'est pas gentil ^^
    Même s'il a une bouille adorable et un copain nommé Sandy, sexy à mort et qui se balade toujours à moitié à poil <3

    RépondreSupprimer
  9. Bah le koala par exemple... C'est une vrai saloperie ça... Et le panda ?

    Vive la fourrure...

    Et dire que mon chat, la seule chose de dangereuse qu'elle sait faire, c'est pisser sur les jouets du petit et jouer avec ses crottes dans l'appart...)(alors que mon frère il en une qui a des griffes de 11cm et qui pense à viser le cou quand elle joue...)

    RépondreSupprimer
  10. Mmmh, un koala, ... est-ce que c'est dangereux un koala ? Pas selon la Wiki mais avoir un air aussi Choupitrognon ça cache sûrement quelque chose. Méfiance ...

    Quant au panda, c'est un ours.
    Un ours qui mange du bambou mais un ours quand même ^^

    RépondreSupprimer
  11. Ben il paraît que c'est hyper teigneux un Koala...

    Comme ça a des griffes de malade, vaut mieux les avoir en sac à dos...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire