Toi aussi parle en acronymes : le TGS 2010

- Article original de Hanyo Yukirin -

Voilà, c’est fini. Ah bah bravo, au passage, je viens de me foutre du Jean-Louis Aubert dans la tronche, nickel. Bref, parce qu’on va pas commencer à s’éparpiller comme ça dès le premier post (‘fin le deuxième, mais le premier n’est pas de moi)(BREF²).

Le TGS a fermé ses portes. Mais qu’est-ce que le TGS, allez-vous me demander, la curiosité au bout du fusil (à moins que ce ne soit une fleur)(c'est pas très clair cette affaire) ? Un Très Grand Salon ? Une Tante aux Gros Seins ? Ou alors Ta Gueule Salope ? (je ne vous permets pas, au passage)

Que nenni (Coin Coin dans ta Face, un blog qui non seulement nettoie tes toilettes, mais aussi lutte pour la réintroduction des expressions désuètes en milieu hostile). Certains impies tenteront de vous faire croire qu’il s’agit du Toulouse Game Show. Dieu m’en garde, tiens. Non non, on vise un peu plus haut-de-gamme quand même, puisque même si le principe est identique, on s’exporte au Pays du Soleil Levant, concept qui est une sombre arnaque voyez-vous, parce que le Soleil se lève partout. Ouais, même qu’à certains endroits il reste à faire la figuration pendant 6 mois d’affilés avant de disparaitre le même laps de temps. Weird. Bref.

La vache, c’est mon troisième ‘‘bref’’ depuis le début de cet article. Faites-moi penser à consulter, à l’occaz’.

Le Japon, donc, et plus particulièrement Tokyo. Plus de 200 mots pour arriver à ça…

Le Tokyo Game Show (bien sûr que je comprends tout le site, voyons, vous me prenez pour qui ?) ! On voudrait se la péter, on dirait que c’est le plus grand salon réservé aux jeux vidéo du monde. Sauf que non, c’est plutôt l’E3. On pourrait dire que c’est le plus grand salon consacré à la culture nippone dans tous ses états. Sauf que non, c’est plutôt la Japan Expo. En France tout du moins, je suis pas une super adepte de la culture japonaise, j’avoue, le dernier manga que j’ai lu c’est Fruits Basket. Soooo 2007.

Tout ça pour dire (notez comme j’ai évité l’usage du ‘‘bref’’) que le Tokyo Game Show est malgré tout un des plus grands salons dédié aux jeux vidéo, et que tous les grands boss (ça se pluralise comment exactement, boss… bosses ?) du milieu rivalisent de stands et se sont réunis pour présenter leurs futurs gagne-pains. Tous ? Nooon, il en est un qui résiste encore et toujours à l'envahisseur… et c’est Nintendo. Ouais. Nintendo boycotte plus ou moins le salon vidéo-ludique de son propre pays, c’est fun, moi j’aime l’idée.

Alors on apprend quoi de neuf, durant ce superbe TiJiEss TouSSSFFFFaouseundtèn ?

- Que la PS3 lira bientôt les blu-ray 3D. Well, je fais déjà pas visuellement la différence entre un dvd classique et un blu-ray, merci d’ajouter la 3D, ça me fait une belle jambe.

- Que rien que pour la masse AHURISSANTE de goodies, t’es dég’ de pas gérer la téléportation. Capcom a clairement joué le jeu en ayant un stand réservé à ces petites babioles futiles et donc hautement utiles.

- Que c’est clairement les jeux de la console de Sony qui prennent le plus de place et qui annoncent le plus de choses. Et paff, dans tes dents Nintendo, la Playstation 3 te vole la vedette, t’avais qu’à être davantage là.

- Que Marvel était présent. On remercie Capcom – encore une fois – de nous réserver le jeu de baston ‘‘Marvel vs. Capcom 3 : Fate of Two Words’’ pour fin 2011.



- Que décidément, je SURKIFFE Capcom, puisqu’on a aussi eu droit à du DMC (NON. Devil May Cry. Faut arrêter avec cette blague pourrie, maintenant.) qui lui, tristesse, n’a même pas encore de date de sortie officielle.



- Qu’on va pas faire la groupie avec Capcom, parce qu’Ubisoft n’est pas en reste avec l’attendu Assassin’s Creed : Brotherhood.



- Que j'aime aussi Codemasters pour ce qu'ils ont fait de la gamme de jeu F1. F1 2010 sortira le 23 septembre 2010, soit la veille des premiers essais libres du Grand Prix de Singapour, et ça tombe bien, puisque cette vidéo promo nous emmène justement sur le tracé du circuit Marina Bay qu'emprunteront les 24 pilotes dès ce week-end.



- Que vraiment, le cosplay étranger, c’est de la grosse chienlit (j'ai décidé unilatéralement avec moi-même que chienlit serait un mot exclusivement féminin) à côté du cosplay nippon. Damn. Même si on connait pas les 3/4 des persos présentés actuellement. Ouais, c’est là qu’on voit que bon, Fruits Basket, c’est clairement pas récent comme manga, et qu’il y a eu de la nouveauté entre-temps. C'est pour ça que j'illustre ce point avec du Sailor Moon, j'ai peur de rien.

Bon, je me ferais bien un petit Devil May Cry 4 moi, avec tout ça. Enfin… si seulement mon PC acceptait de ne plus jouer son sectaire et de faire tourner un jeu malgré son statut de non-64 bits. Pourriture.

Commentaires

  1. Mais ça vient d'où ce boycott Nintendo ?

    Parce que bon, niveau ludique, ils ont pas mal de concepts... Et ils auraient du monde dans leur Lounge... (bon après, honneur japonnais, tout ça... Faut pas s'attendre à les voir un certain temps)

    Sinon, F1 2010 me dit vraiment bien... Je suis pas fan de la conduite F1 d'habitude. Mais ne serait-ce que pour la beauté... Et puis bon, faut mettre plusieurs cordes à son arc dans les conduites JV. (Déjà que je pensais pas me faire rétame à Gran Turismo)(rho le coup de vieux)

    RépondreSupprimer
  2. Oh ! Et tu sais que croiser régulièrement Jean Louis Aubert qui se rend à la boucherie, c'est top Charisme... (surtout quand toi tu te rends dans celle d'en face...)

    RépondreSupprimer
  3. Aucune idée ! Je me demande si Nintendo ne boycotte pas 95% des salons, en fait, parce que j'ai l'impression qu'à part l'E3, on les voit pas souvent. Alors que bon, même si on peut pas parler de HD au niveau de leur console, quand même, ils ont bien su renouveler le genre.

    Figure-toi que moi c'est l'inverse. J'étais une bouse monumentale à Gran Turismo (trop axé simulation pour moi, qui suis - j'avoue - plutôt arcade), j'ai même jamais su aller au bout du permis B dans ma vieille version sur PS1... Alors que les jeux de F1 ! Damn ! De toute façon, quand j'étais partie pour perdre une course, je me foutais à contresens et fonçais dans Schumacher.

    (JL Aubert est donc un mangeur de viande)(voilà qui change tout à ma vie)(il est tellement pâle, je l'imaginais bien végétalien)

    RépondreSupprimer
  4. Ah si t'es Arcade, je jouerai bien à Burnout contre toi... Il était bien Fun celui-là...

    Ouai la conduite F1, je trouve ça encore beaucoup plus technique que les permis de GT (quoique...)(quand tu t'amuses à passer Or...)(à part la concept Car et la Viper Machin modifiée, j'ai pas réussi le reste...)
    C'est bizarre que tu te sois pas faite à la simu...

    Et en rallyes ? Tu te défends comment ?

    (donc, surtout, Mr Aubert bouffe de la viande dégueulasse...)

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui ! Burnout, Need For Speed, ces jeux-là je gère déjà bien mieux ! Et les jeux de F1 c'est assez complexe oui, mais je sais pas, comme je connais bien les circuits et le style de conduite, ça doit aider ^^

    En rallyes, je me galère avec les effets de survirages et de sous-virages... mais c'est un coup de main à prendre. Faut un gros temps d'adaptation quand même :/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire